LDC, groupe 2 – Larvik sombre à Ljubljana.

Le scénario se répète : en avril dernier, les joueuses de Larvik avaient proposé un match presque parfait à Ljubljana pour rattraper la déconvenue subie à domicile (score). Cette fois-ci, le match n’est pas couperet mais un deuxième match de cette facture pourrait bien être fatal aux Norvégiennes (photo : Márta Kállai, archives). 

Inefficaces en attaque, les filles d’Ole Gustav Gjestad l’ont obligé à arrêter le jeu dès la 8ème minute : menées 3-0, elles peinaient alors à tromper Sergeja Stefanišin, lors de leurs rares occasions de tir. Seule Nora Mørk semblait alors capable de répondre au bras d’Andrea Penezić. La jeune Jeanett Kristiansen va même assurer avec talent le remplacement de Thea Mørk, blessée au genou, maintenant son équipe à 7-6 à la 20ème minute. Intenable, Penezić va très vite bénéficier d’une garde rapprochée : les dégâts sont limités à la pause, avec seulement 2 buts de retard pour les favorites (12-10).

Le retour du vestiaire s’enclenche sur les mêmes bases que la première période : Katarina Krpež fait des étincelles sur l’aile slovène alors que Larvik trouve enfin son pivot. Dans le dernier quart d’heure, c’est Stefanišin qui tient la vedette : impeccable tout au long du match, elle dame le pion à une Cecilie Leganger de retour de blessure et en petite forme. Avec plus de 50% d’arrêts, la portière aura largement contribué à la victoire de Krim qui se place en sérieux prétendant à un ticket pour Budapest, malgré les difficultés financières et les départs qui secouent le club depuis plusieurs mois.

DSC_3473

RK Krim – Larvik HK, 24-18 (12-10).
Arena Stožice, Ljubljana (Slovénie), 2500 spectateurs.

Krim : Sergeja Stefanišin (19/37, 51%), Miša Marinček, Talida Tolnai – Daniela Piedade (3), Nina Wörz (1), Tamara Mavsar (1), Anđela Bulatović (1), Barbara Lazović-Varlec (2), Nina Zulić, Andrea Penezić (7), Katarina Krpež (3), Maja Zrnec (2), Oana Manea (4), Špela Potisek. Suspensions : 4 x 2 min. Entraîneur : Tone Tiselj.

Larvik : Cecilie Leganger (18/42, 43%), Alma Hasanic, Lene Rantala – Anja Hammerseng-Edin (1), Jeanett Kristiansen (4), Isabel Blanco (2), Tine Rustad Kristiansen, Karoline Dyhre Breivang (2), Nora Mørk (6), Gro Hammerseng-Edin (1), Linn-Kristin Riegelhuth-Koren, Vilde Johansen, Linn Jorum Sulland (2), Tine Stange, Lise Løke. Suspensions : 3 x 2 min. Entraîneur : Ole Gustav Gjestad.

Publicités

un commentaire

  1. […] Larvik, favorites elles aussi, ont proposé un match catastrophique à Ljubljana (lire le résumé ici). Cette année, les places pour le Final 4 s’arracheront à prix […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :